Archive for July, 2008

Peu importe le flacon ? Pourvu qu’on ait l’ivresse ?

Posted in Bonnes adresses à Tana, Ca s'est passé un jour... with tags , , , , , , , , , , , , on July 18, 2008 by coolienne

Tssssssss… cet adage ne s’applique nullement à mon cas.

En goûtant mon premier mojito sur l’Ile, avant-hier, des souvenirs de jours heureux sur le Continent sont remontés en surface. Là où il y a les amis (“Les amis dans le mojito” si l’on peut le traduire ainsi), les petites (fêtes de) soirées d’été, le soleil. Je sais, c’est drôle d’associer le Continent au Soleil, surtout venant d’une Coolienne, mais ils ont annoncé 5°C sur Tana, donc… le Continent serait beaucoup plus chaleureux et ensoleillé ces jours-ci. Bref, des clins d’oeil complices, des instants magiques de communion parfaite, des éclats de rire m’étaient revenu comme en écho, percuter mon petit pois de cerveau, bourré d’informations, de chiffres, de pourcentages, de “A faire”.

Soudainement, perchée sur un tabouret du bar, puis, plus tard, liant connaissance avec des collègues, confortablement installée à un des petits salons de l’étage, mon verre de mojito en main (bloody mary et pina colada pour certaines, THB et cocktails de vodka pour d’autres), je me suis retrouvée à des milliers de kilomètres de Tana… Une journée de shopping, un déjeuner léger et tranquille… Puis, quand le soleil se couche, nos mojitos sirotés sur une terrasse avec vue sur les toits de cette capitale continentale. Conversations tournant autour des projets professionnels, de restos récemment découverts, de voyages… et, évidemment, de relations de couple. Ah! de quoi parlaient les jeunes urbains, diplômés, dynamiques, ambitieux dont je faisais partie ces années-là? Des mêmes sujets que tout le monde, finalement.. hormis, je suppose, les voyages, les projets professionnels, l’art [impressionisme: classique; art contemporain: plus branché; le SM: encore plus branché, si, si; la zoophilie, euh non, pas encore socialement admise celle-là], des relations de couple.

Sous les tropiques (même plus froides que le Continent), rien de neuf, ce jour-là… Les problèmes au boulot, balayés d’un revers de la main (nous étions et sommes collègues, plus de deux, à prendre du bon temps et nous sommes juré de ne pas parler boulot…), difficile mais faisable. Vacances, c’est bien le moment propice pour en parler mais… nous sommes actuellement dans une spirale infernale, qui fait que, pour une fois, rester nous momifier dans ce froid de canard sans prendre de vacances nous intéresse. Fatalement, restent la politique (discute-t-on quand nous sommes tous du même avis sur pas mal de choses ?), le sexe (non! nous sommes collègues, pas potes!), la religion (j’évite), les relations de couple (pas encore assez collègues pour nous ouvrir, de brèves présentations ont eu lieu)… Et… nos cocktails, ces breuvages que nous sirotions. Merci Dieu! je ne suis pas une blasée de la vie. Mes collègues non plus apparemment. Nous, faits pour nous entendre. Nos mojito, pina colada, bloody… étaient les stars de la soirée.

Couvrant le bruit provenant des claquements des queues sur les boules (non, je ne me mets pas au roman porno… c’est juste que ce bar chapeauté par un barman fait partie de l’offre de cette nouvelle salle de billard de la place***), nos caquètements, nos dégustations (“ça goûte quoi le mojito ?“, “Bouh! j’aime pas le bloody mary“, “trop forte la pina colada“…) nous ont amusés jusque tard le soir. Perso, imbibée de mojitos, d’un petit peu de pina colada, j’ai trouvé un semblant de quiétude… jusqu’à je n’arrive plus à distinguer mon pied gauche du pied droit. J’aurais dû reprendre de leur assiette orientale (nems, sambos, tsa-siou et croquettes de poulet). Ce fut une excellente soirée. Sans mon mojito poss, excellente quand même. J’ai découvert la force de la (du?) pina colada et je m’en souviendrai. Hehehe

Ha! Mojito! Ton menthe si rafraîchissant est traître! Traître! Traître! Et tes bulles, piquantes à souhait et, en parfaite synergie avec les feuilles de l’herbe du bonheur, elles cachent ton pouvoir puisé des terres de plantation de canne à sucre, nectar délicieux et élégant. Non, je n’étais pas ivre, juste gaie et un peu pompette.

Trois jours après, me viennent les questions suivantes (et je vous livre mes réponses)

Quel est votre cocktail préféré ?” …….. Mojito (évidemment)

Quelle est votre boisson alcoolique préférée ?” ……… Vin (Rouge, Blanc, surtout le Champagne, et pas de rosé du tout)

Vin ou Bière ?” ……… Plutôt vin et très peu de bière (en fait, de micro-brasseries uniquement).

Vous le voyez, le flacon m’importe et l’ivresse n’est pas mon but. Et vous ? Qu’en est-il de vous ?

Ah! Juste un truc, avant mes 27 ans, j’étais une “sans alcool”. Sauf le Champagne en jour d’anniversaire et de fêtes. Un vin blanc frais servi avec un excellent saumon fumé, un jour d’été, a tout fait basculer… mais c’est une autre histoire.

*** Billard Café: Analakely, en haut de l’immeuble Trading Center, pas loin du magasin de sport Néron… et pas loin de mon nouveau bureau (Joie et Bonheur !). Alors……. dans le lot, une salle de billard (pas fan, la Coolienne), un bar (devenue très fan!!! lol), une cuisine de restauration et de snack (salle de restaurant et petits salons à l’étage… bonne cuisine que je n’ai pas encore totalement découverte). Néanmoins, à moi, leurs salades, leurs bons petits plats en sauce avec un ballon de blanc (leur poulet au coco et leur porc sauce moutarde sont à renverser). A d’autres, pizzas, spaghettis et paninis. Et, de temps en temps, je me permets des frites. Succulentes… mais gare aux somnolences de l’après-midi. Si réunion en vue, vite un espresso avant de partir! N’est-elle pas belle la vie ? Même sans vacances ? Si, si!

Et hop! une nouvelle catégorie à créer: “Bonnes adresses”

Advertisements

No twitting, only Mojitos ;-)

Posted in Good Food (is) for the Life Savourer, MESSAGES - HAFATRA with tags , , , , on July 15, 2008 by coolienne

15/07/2008: The first day ever I had a mojito on the Island. It was cold today in Tana. Hot chocolate should have been perfect. Still… Has been days he asked me to taste his mojito. Did it today and liked it very much. Mojito! It was walking down memory lane (again). The sun, the beach / the swimming pool, home parties, cool poss. Well, what else should one expect from a Cool Hyène ? Cool poss and mojito!.

I have the lime, the mint leaves (albeit sparse at this time of the year), the rhum (Malagasy white rum), Cristal (bring your own version of Cristal… Champagne ? why not ?) … and found a good barman to mix them.

My Mojito poss, miss ya!  See you where the sun is ;-)

Trails, Pictures and Driver

Posted in Daily musings, MESSAGES - HAFATRA with tags , , , , , , , , , on July 5, 2008 by coolienne
Same time, two years ago

Same time, two years ago

It is inimaginable the time you may spend reminiscing while cleaning your driver. Not that it’s dirty (?), instead, I’d say it’s full of memories reminders. This picture, for instance is quite amazing. Took it two years ago end June while walking in my area. Knowing where those raozy gasy are located, some memories were unearthed upon lying my eyes on this picture. Two years ago, I used to walk daily on that peculiar dam. Once every day. Before I got enticed to another area to make it my temporary walking trail. Till getting fed up, then settling for another trail. And so on… Those were the days I had been learning how to use my then new digicam. The days I could walk as much as possible, or, at the best moment of the day ever. The days I learnt the Coolienne new life ropes. Those raozy are landmarks, are symbols, but only in my books. Only I would attach that specific importance to them as they are part of my memories of this area, those times in my life.

Now, about two yeas later, another new lifestyle is being adopted. Equally exciting, excellent outlooks. My life is not about still hols (hey! Jogany and Ikalakely!). It has cycles of newness, of highs, of downs (really, I try not to stay in there that long… but… alas, they are real). Now is a high time. A exhilarating one.

My personal story is very tied to those walking trails I happen to choose to trot. It’s about time I walk those old trails again although my life is taking a new path. It’s amazing how electronic, virtual files can give you highs or be those small stuffs which make you instantly halt your activity and smile thinking of that perfect day. Or burst reviewing those crazy party nights pics (for sure, one doesn’t want those series to go out). Or still be grateful remembering how wonderful people were over there, or how great it was up there. Or… or… or.

One advice (if I may say so!):

Walk your Trails, Take Pictures (or Notes) and Clean your Driver up!

You’d be surprised.