Presse quotidienne malgache: Nos “chers” titres

Aie! Ca grince! Le post d’aujourd’hui ne va pas être du goût de tout le monde… mais bon, fallait bien que ça arrive. Aujourd’hui, place aux choquantes fautes d’ortho ; de frappe, aux coquilles dans la presse malgache, du moins, une partie de celle-ci.

Mais tout d’abord, chers amis blogueurs… sachez que je n’ai pas pour habitude d’aller repérer les fautes chez les autres… sauf quand elles me sautent aux yeux… ben, je les remarque. Hihihi… De plus, mes attentes sont différentes qu’il s’agisse d’un produit pro (comme les livres, les journaux, les magazines, les sites corporate), du site perso ou du blog d’un citoyen lambda. Je ne me formalise pas des fautes dans des blogs. D’ailleurs, y en a-t-il ? ;-) Avec nos abréviations, nos emoticons, notre style texto, nos verlans, nos fautes passent presque inaperçues. En plus, sur papier – noir sur blanc et au détriment de nos chers journaleux-, tout de vient plus clair et visible, j’ai l’impression.

Enfin… Revenons à nos moutons… Tous les jours, trois titres me tombent automatiquement dans les mains : Le Quotidien (LQ), Midi Madagasikara (MM), Les Nouvelles (LN). Je suis assez satisfaite de l’offre cumulée de ces trois quotidiens quant au fond, bien que les articles d’analyse soient rares. Je me suis également habitué aux disparités des statistiques sur des évènements rapportés par la presse malgache en général (écrite et audiovisuelle). Du genre, un quotidien écrit “Mr. X a donné 5 mio Ar pour l’entité E à la date D”, relayé par un autre quotidien qui y va de son “Mr. X a donné 25 mio Ar pour l’entité E à la date D”. Qui croire ? Mais bon, d’autres sources d’info viennent régulièrement compléter mon petit tour quotidien des trois. Pas grave ! (?) J’en fais une habitude, de toute façon.

Toujours est-il que le peu de soin donné par les équipes éditoriales de la place à la forme me laisse perplexe. « Coolienne ! C’est comme ça depuis des lustres ! » me diraient certains. Ben oui ! On ne se refait pas. Et comme je suis une bufflonne, quand ça me chiffonne, il faut que ça tonne ! Alors m’est venue l’idée de relever sur un temps donné, les fautes sur les titres, les sous-titres et les légendes d’image… pour voir. Je fais l’impasse sur les corps de texte et sur la ponctuation … trop de boulot ! M’en voulez-vous ? ;-)

Dans le tas : Le Quotidien, Midi Madagasikara, Les Nouvelles du 13, 16, 20, 21, 23 et du 24 Mai ;Nos chers titres

Les perles… (et je suis sûre d’en avoir raté, n’étant pas une linguiste)

1- « Commune de Manambaro : deux fois sacrées championne en santé » en Une de LQ du 13/05, reprise en p.7 ;

2- « L’agence de Behoririka est la 11ème de la chaine dans tout Madagascar » en p.4 de LQ du 13/05, légende d’une image ;

3- « Tsiro – Saveurs inconnues et mélanges incongrues au menu » en Une de LQ du 16/05, reprise en p.20 ;

4- « Population relocalisée à Vohitrambato – Plus de 400 000 dollars à débourser d’ici la fin de l’année pour leur développement » en p.4 de LQ du 23/05. Dépend du sens mais j’aurais corrigé de toute façon. Soit, j’aurais mis un « s » à « Population » et à « relocalisée », soit j’aurais remplacé « leur » par « son ». Qu’en dites-vous ? ;

5- « Le Président du Sénat a saisi l’occasion pour remercier les maires (qui font parties des grands électeurs) pour la confiance qu’ils ont accordé aux sénateurs et … » en p.12 de LQ du 20/05. Ceci dit, j’ai un doute: sur “accordé” ?. “accordée” ou “accordé” ? ;

6- « Les bicyclettes doivent avoir un système d’éclairage lorsqu’ils circulent la nuit » en p.9 de LQ du 23/05, légende d’une image ;

7- « L’ambassadeur de la Russie chez le Sénat » en p.2 de LN du 24/05 ;

Jeu des 7 erreurs… Pardon, pas fait exprès… lol. Pour l’instant, Madagasikara Midi s’en est bien tiré. Par ailleurs, je crois que ce quotidien est un des mieux corrigés de la place. Par rapport à d’autres périodes, Les Nouvelles m’a semblé meilleur. Le Quotidien, bon dernier… Dommage !

Je n’aurais pas fait tout un foin si les auteurs étaient des simples blogueurs, comme moi, pas des « pros » ou des gens qui se targuent de l’être (les lecteurs les paient pour les lire). Et même! Une simple blogueuse comme moi, prend la peine de me relire au moins une fois avant d’appuyer sur le bouton « Publish ». Surtout pour des textes assez longs et par respect pour mes lecteurs. Ca ne veut nullement dire que je n’en fais pas, des fautes. Mais je les limite au maximum, moi, la simple blogueuse.

Le « Coolienne ! Le français n’est pas leur langue maternelle » ne tient pas la route. Car il ne l’est pas non plus, pour moi. Ceci dit, je ne suis pas une pro de la comm mais je me relis. Et les « pros » de la presse écrite devraient avoir un bon correcteur, à mon humble avis. A défaut d’être de bons journalistes… Tout comme les pros de la presse audio devraient tout de même être des pros du sous-titrage (ah ! les typos, fautes d’ortho de VIVA et de MBS : légendaires !). Pas besoin de correcteur (on est dans l’audiovisuel), juste des personnes qui peuvent rédiger les quelques mots correctement.

« Même les Français font des fautes » me diriez-vous. Oui, je sais ! Pour moi, si un groupe de journalistes proposent un journal (payant de surcroît) dans une langue, je suppose qu’ils se sont posé la question de la maîtrise de cette langue (qu’elle soit maternelle ou étrangère). Je me place du côté du lecteur d’un ouvrage payant- consommateur par excellence-, il a droit à une certaine qualité. Et même si la publication n’était pas payante, se (faire) relire ne serait que politesse à autrui. Nos « chers » titres !

Disons que ceci est le résultat d’une indignation, en tant que consommatrice, devant des produits mal dégrossis. Parfois intéressants mais mal finis. Et dire que nous encourageons nos enfants à lire les journaux… Ouille !

Bon, j’irais peut-être voir les autres publications… pour rire, cette fois-ci !

Advertisements

13 Responses to “Presse quotidienne malgache: Nos “chers” titres”

  1. Salut !

    étant diplômé en “spams et hors sujet” tout comme Jogany je commence mon premier commentaire chez toi un peu à côté du sujet principal : les disparités dans les sources d’informations. C’est une marque de fabrique dans le moooonde du média. En France par exemple, terre des grèves et manifestations en tout genre, impossible d’avoir des chiffres qui concordent concernant le nombre de manifestants. Bon d’accord ce n’est pas du tout la même chose …

    Revenons au sujet principal du billet ^^

    Faire autant de fautes pour des pros, que le quotidien soit payant ou pas, fait vraiment tâche et personnellement (allons y franchement puisqu’ il s’agit ici de donner son avis perso ^^ ) moi ça m’agace.

    Certains diront : tout le monde peut faire des erreurs et puis de toute façon la majorité de lecteurs ne remarquent même pas les fautes …

    Oui personne n’est à l’abri d’une erreur. Alors en faire plusieurs et en plus dans les gros titres … Quand on se targue d’être des pros, il faut assumer et en avoir le niveau. Encore plus si le lectorat a des lacunes … j’ignore tout des outils que nos chers journalistes utilisent mais s’ils sont ne serait-ce qu’un peu informatisés, il existe de nos jours pas mal de correcteurs d’orthographe.

    Moi je fais souvent des erreurs car toujours trop pressé. J’essaye de plus en plus de faire attention mais à côté j’ai aussi installé un dictionnaire automatique sur mon navigateur. Vive Firefox !!!! :D

  2. Salut!
    pas tout à fait hors sujet ou alors parce que j’en ai parlé et que tu en as parlé aussi, ai-je tendance à le considérer comme tel ? lol
    Tu sais, pour les manifs, les chiffres varient, déjà en ce fonction de la source. Si les stats viennent des organisateurs, c’est x, si elles viennent des policiers, c’est automatiquement (x-…).
    Mais ce dont je parle, par ex., c’est le montant d’une aide ou autre subvention octroyée par Mr. X à une entité E à une date D. Ce montant varie selon qui écrit les news… Hallucinant!

    Sinon, pour le sujet principal, d’accord avec toi, évidemment. La solution, pour moi, c’est un correcteur humain. Même un automatique utilisé par un journaleux pourrait ne pas être d’utilité. Pour la simple raison que le gars serait susceptible d’accépter “tout” ce que le robot lui propose de corriger. Là aussi, faudrait un minimum…

    Ceci dit, la plupart des erreurs que j’ai relevées dans le “jeu des 7 erreurs” auraient dû, pour moi, être corrigées par un correcteur automatique.

  3. WHAT?? MANY EST DÉJÀ DANS LA PLACE?
    mais j’en peux plus de celui-là…désolée de régler nos histoires domestiques ici mais il se la joue catégorie nouveau blogger et se permet de commenter des kilomètres chez les gens inacceptable en terme de spamming…you give you care and you share man….keep the spirit man…
    Bon pour en revenir à nos moutons, je suis extra gênée donc de ne pas aussi souvent visiter les blogs que j’aime tant . ceci étant ce n’est pas une si mauvaise chose car ramener des individus tels que Many qui lisent vos articles au complet même s’ils font terriblement plus de 10 lignes (oui une petite obsession chez moi, je vais direct à la fin et acquièsque bêtement tout ce qui sera écrit. Ça me permet d’avoir l’air intelligente et gentille à la fois.
    Pour ne plus être ridiculement OT, ton blog est un miracle de la maîtrise du trilinguilisme arrivé à un niveau de Maître. À un point que je suis à 2 minutes de te forcer à rentrer dans les rangs des GVOM (oui je suis aussi dans l’Armée). Mais surtout t’Encourage à poursuivre intensément cette pratique ! Nous avons une amie zay (et Many qui sourit bêtement, je vois tout d’ici,…)qui s’essaye aussi et j’avoue tena resy be ny mpokona rehetra @ nareo!
    Bon le sujet…
    ah oui je suis d’acoord. quoique j’adorerais que tu viennes lire les journeaux du Québec aussi, tu sais le dernier pays francophone selon eux, un régal!!

    Bisoux be
    liens à spammer
    http://karenichia.wordpress.com/
    GVOM http://mg.globalvoicesonline.org/
    et la blogospherrrrrreee

    Joan,

    Merci de ta visite en ces lieux.
    Ton petit spamming me fait rigoler. J’aime bien le coq à l’âne. Ceci dit, tu arrives quand même au fait. :-) En plus, j’apprends sur les relations entre membres blaogasyfera. J’en suis là.
    Pas mal ta technique pour spammer plus vite que ton ombre: que les dernières lignes.
    Comme je suis nouvelle blogueuse, j’y vais doucement avec le spamming. Merci pour les liens. :-)
    D’ailleurs, pourquoi spammer ?
    Les journaux québecois, suisses, belges… c’est amusant et intéressant à lire quand on arrive à les comprendre. ;-)

  4. lecteur Says:

    Des fautes sur la Une, c’est abusé. Et tu as raison d’évoquer ce problème néanmoins tout le monde n’a pas eu la chance d’aller au Lyfra car la relecture ne suffit pas. Bien rédiger dans une autre langue? C’est impossible car ce n’est pas la plus facile ( de surcroît). Ce qui me dérange le plus dans la presse nationale c’est de mettre des publireportages dans l’info. Ex: Rubrique économie: Celtel organise un tombola, Orange fiesta: tirage au sort … Culture: Rallye Djama. N’importe nawak tout ça !
    Raha teny malagasy indray no resahana de mampalahelo ny mahita itony tao amin’ny lexpressmada.com: “rano miandrona” rano miangona no izy. Inona no fototenin’io miandrona io? androna?
    “Mihinam-bary aza misy latsaka” na dia izany aza dia ny tenindrazana no mila tanDROvana voalohany alohan’ny hamehezana ny an’ny hafa.

    Cher lecteur,
    Bienvenue sur mon blog :-)
    Pas d’accord non plus sur les publireportages dans l’info (TV+ le fait aussi…).

    Marina mihitsy ny anao fa ny tenin-drazana no mila iezahana voalohany indrindra. Saingy… Dia avela hanoratsora-poana nefa ve ny mpanao gazetintsika sy ny mpanoratra malagasy satria tsy tenin-drazany ny anoratany ? Dia nefa isika mbola mitoana ny zanatsika hamaky gazety ihany ?

    “… tout le monde n’a pas eu la chance d’aller au Lyfra car la relecture ne suffit pas …” Je n’aime pas trop ce réflexe. Dans mon post, je ne parlais pas de “tout le monde”, je parlais des “journalistes malgaches”. D’ailleurs, j’ai mis les simples blogueurs, comme nous, à part.
    Si je suis votre cheminement, si un jour, un groupe de presse dira “… tout le monde n’a pas la chance de se payer un correcteur…”. ;-), l’accepteriez-vous ?

    Par ailleurs, il me semble que le Lyfra n’est pas le panacée pour bien écrire une langue. La parler couramment peut-être (surtout si c’est le français) mais l’écrire, c’est une autre histoire. Je connais des personnes qui ont toujours étudié dans le système malgache et qui s’en sortent très bien. Mais bon, c’est un autre débat.

    Tout ça pour dire que chacun son boulot. Ils sont journalistes et groupes de presse, le minimum, c’est de publier des infos d’une manière décente. S’ils en sont pas cap, que les patrons de presse prennent leur responsabilité et… des correcteurs.

  5. coolienne Says:

    Et vous allez croire que je suis correctrice, de métier. Hélas, non! Je suis juste choquée. :-)

  6. Et cela vaudrait pour tous les domaines…

    Je trouve que nous en sommes là car trop permissifs, on ne doit pas/ on ne peut pas critiquer ouvertement, objectivement dans notre société, par peur de vexer. Mais il n’y a pourtant pas 36000 manières de dire que quelque chose ne va pas… Et corriger ne suffit pas rabaisser, les gens ne comprennent pas que c’est plutôt un service rendu pour eux pour la prochaine fois…
    Résultat: culture de l’arrivisme, de la médiocrité et de l’auto-satisfaction.

  7. je voulais dire “corriger ne signifie pas rabaisser” … :)

  8. coolienne Says:

    Oui, je comprends très bien que ça puisse vexer. Mais bon, si on doit se taire parce que ça vexe… où irait-on ?

  9. hey coolies (g du mal avec les noms trop longs …lol) on a eu un mega supreme debats au sujet de mon malgache super naze (genre naze mbola tsy ampy) si tu veux joindre la troupe dans le jeu …http://www.purplecorner.com/2008/03/07/pardon-for-my-malagasy-ny-anglisiko-mon-french/

  10. this is an official spam btw…

  11. Would it make any difference whether the spamming was official or not ?

    Will check your link on due time :-)

  12. Bon,
    J’ai un nouveau “recueil” de la semaine passée. Mêmes quotidiens, mêmes critères de sélection (pas de corps de texte, pas de “ponctuation”…). Le publierais-je ou pas ?

  13. […] facile. Les tags sont les mêmes que la dernière fois. :-) J’aurais préféré ne pas les ré-utiliser dans ce contexte-ci mais […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: